Catégorie : Écrivain

Techno-philosophie appliquée. Principalement.

scan d'un manuscrit

De l’obsolescence inévitable et nécessaire de la chose écrite

S’il y a bien une chose qui a permis au développement du genre humain d’atteindre les sommets qu’on lui connait, c’est la capacité à améliorer le travail des autres. Il n’est jamais besoin de réinventer la roue. Quelqu’un l’a fait dans le passé. Il a montré à sa tribu comment faire. Ça s’est propagé. Un jour quelqu’un a eu l’idée de s’en servir pour inventer le premier chariot. Le temps d’un clin d’œil géologique, on envoyait des fusées dans l’espace.

La capacité à transférer de l’information d’un cerveau à un autre sans se tromper est la clé de notre succès. Le langage. C’est ce qu’on a de plus proche de la télépathie. J’ai un truc dans la tête, je suis en train de vous l’expliquer. Avec un peu de chance, d’ici la fin de ce billet, ça sera dans la votre aussi.

D’autres espèces ont du langage, mais le leur … Lire la suite

Comment vous pouvez démolir Facebook et Google en quelques opérations simples.

La Silicon Valley est l’un des pire endroits au monde pour l’autostop. Qui l’aurait cru ? Avec ma partenaire et le petit Bibi, on passe des heures au bord de la route le pouce en l’air pour aller à San Francisco ou un autre quartier général de hippies. Le monde à l’envers ! Ah mais ça ne se passera pas comme ça ! L’heure de la vengeance a sonné.

Je me suis renseigné, leur gagne-pain local, dans la Silicon Valley, c’est Facebook, Google et compagnie. Je m’en vais vous expliquer comment assécher leurs milliards de dollars. Et on verra bien qui mettra des doigts d’honneur en passant en trombe au volant d’un SUV Porsche le dernier.

D’où viennent les milliards de Facebook et de Google ? Une recherche rapide donne une réponse unique : la pub sur internet. La quasi-totalité des revenus de ces entreprises vient de là. Une position … Lire la suite

11 septembre insoutenable vérité

L’heure de la vérité et des mensonges

Monsanto à la rescousse

J’ai passé la première moitié de la soirée d’hier à me réjouir d’avoir trouvé des gens intéressants au Mexique, et la deuxième moitié à subir un exposé-fleuve sur le plan secret machiavélique de Monsanto pour tuer tout le monde.

On ne me l’avait jamais faite, celle-là : Monsanto introduit des poisons à long terme indétectables dans ses OGMs pour tuer les deux tiers de la population mondiale et ainsi accaparer les richesses du monde.

Monsanto n’est que la partie émergée de l’iceberg. Dans l’ombre, Greenpeace tire les ficelles.

Sauf eux, qui ne mangent pas de leur propre came, et qui ne mangent pas de bio non plus parce que c’est bien connu que le bio, c’est une autre arnaque de Monsanto. D’ailleurs, ce qu’on devrait faire c’est regarder ce que eux ils mangent et le manger nous-même. Ce qui serait une solution trop facile, donc les … Lire la suite

Link

A bas le (mot) capitalisme !

« Capitalisme » est un de ces mots pour lesquels la définition du dictionnaire n’a rien à voir avec la façon dont les gens l’utilisent dans une conversation. Selon la personne à qui vous demandez, le contexte de la discussion où il est utilisé, et un élément aléatoire comme l’alignement des planètes, il peut prendre les sens suivants :

Aussitôt que le mot « capitalisme » est jeté dans l’arène, chacun s’appuie sur sa définition personnelle du moment

  • Quelque chose de bien à propos du status quo : La possibilité de lancer son entreprise. Le marché libre (quand il marche). La concurrence qui stimule les bonnes idées. Le choix pour les consommateurs. Tous les éléments précédents. Une séléction des éléments précédents.
  • Quelque chose de mauvais à propos du status quo : La propriété privée des moyens de production. L’exploitation des travailleurs. Le marché libre (quand il ne marche pas). La concurrence étouffant les bonnes
  • Lire la suite
    Advertisment ad adsense adlogger