Où trouver des ebooks gratuits à télécharger ?

Temps de lecture estimé : 25 minutes
Un avantage imbattable de l’ebook sur le livre en papier, c’est son cout de production nul. Ça rend le concept de « livre gratuit » complètement possible. Comment s’en procurer, et où les trouver.

Le piratage

En tant qu’écrivain, je conseille vivement le piratage de livre d’autres auteurs que moi. Mais surtout pas les miens ! Vous auriez du mal de toute façon, comme ça sera révélé au chapitre 4.

Je ne vais pas m’étendre sur la moralité du schmilblick. Vous êtes peut-être trop pauvre. Vous êtes peut-être un profiteur qui n’en a rien à foutre du fait que ça prend en moyenne un an de sueur et de larmes pour écrire un livre. Vous voulez peut-être protester contre l’ineptitude des maisons d’édition… Vous avez vos raisons. Après tout, c’est le piratage qui a fait sortir ces fossiles sclérosés de leur tour d’ivoire à une époque où ils voulait tuer le support dans l’œuf.

La Team Alexandriz

Vous ne le saviez pas ? En 2012, l’industrie du livre Française se refusaient toujours à produire des ebooks, dans l’espoir que ça passe de mode. Un groupe de pirates s’est mis à produire des ebooks à leur place, (et gratuitement !) en scannant des livres papier. C’était Robin des Bois contre le méchant shérif à nouveau. Sauf que c’est le shérif qui a gagné. Hachette, Editis, Gallimard, Albin Michel, La Martinière, Actes Sud et quelques autres leur ont fait la peau, et ils ont arrêté leurs activités. Mais ça a été le coup de pied qu cul dont ils avaient besoin pour se mettre à vendre des ebooks aussi.

Quelque part, quand vous téléchargez un livre piraté, vous rendez hommage à ces martyrs de la culture.

Ci dessous, comment trouver des livres piratés.

Télécharger des ebooks gratuits par P2P (torrent)

Comme d’habitude, le bittorrent est la meilleure option, théoriquement. Vous n’avez qu’à taper le nom d’un bête-seller quelconque sur un moteur de recherche, plus le mot « torrent », et voilà. Comme pour les films. C’est pas mal d’ajouter aussi votre format préféré (epub, mobi…) sinon vous allez devoir faire le tri au milieu des audiobooks, PDFs ou, si c’est un Stephen King, l’adaptation au cinema.

recherche ebooks gratuits

Dans tous les cas, il faudra vous farcir la jongle de pub pornos et de popups en pleine figure à laquelle vous êtes certainement déjà habitué. Il vous faudra un bon bloqueur de pub.

Le problème avec le bittorrent, c’est qu’Hadopi a un peu dévasté l’offre culturelle Française disponible. C’est bien plus facile de trouver des livres en étranger sur bittorrent. Si le livre que vous cherchez n’existe pas en torrent, la recherche précédente a de bonnes chances de faire apparaitre un résultat en téléchargement direct. Le barrage de pubs ridicule en pleine gueule reprend de plus belle…

Mais bon, pour qui persévère, il y a peut-être un ebook gratuit à la clé. Tenez, je suis maintenant l’heureux possesseur de « Un appartement à Paris » de Guillaume Musso. Sauf que non, parce que je viens de le flanquer à la poubelle. C’était juste pour la science.

Le disciple de Léonard

Ma gueule quand j’aide la science

Au bout du compte, le piratage, faut vraiment être dans le besoin…

Emprunter des ebooks gratuitement à la bibliothèque

C’est pas nouveau, de lire des livres gratuits. Ça fait des millénaires qu’on fait ça à la bibliothèque.

En retard de deux ou trois guerres sur les pirates, comme d’habitude, les maisons d’éditions se sont enfin sorties les doigts du cul et ont commencé à mettre en place le prêt numérique dans les bibliothèques.

D’une, il faut avoir la chance d’habiter près d’une bibliothèque qui fait ça. Renseignez-vous, vous faites peut-être partie des heureux élus. Par exemple, si vous habitez à Reims.

logo de la bibliothèque de Reims

[…] vous permet d’emprunter 3 livres numériques ou livres audio [..]

Vous disposerez de ces documents pour une durée de trois semaines.

Connectez-vous avec votre numéro de carte (les 6 chiffres avant le E0051) et votre mot de passe (l’année de naissance du porteur de la carte)

Je me permet d’attirer votre attention sur la dernière phrase :

Connectez-vous avec votre numéro de carte (les 6 chiffres avant le E0051) et votre mot de passe (l’année de naissance du porteur de la carte)

Et ça empire un peu plus bas :

L’emprunt des livres nécessite au préalable la création d’un compte Adobe. […]

Bref, il faut faire la danse du DRM, et installer l’application du méchant régulateur.

Je crois que je vais me cantonner aux popup pornos…

Lire des ebooks du domaine public

Ah… les classiques. Vu qu’ils sont libres de droits, ils devraient être gratuits et sans DRM, non ?

La réponse est : potentiellement. Parce que figurez-vous que des petits charlatans ne se gênent pas pour coller une étiquette de prix sur une œuvre libre de droit et de la vendre à tous les pigeons assez bêtes pour l’acheter. C’est quand même pire que du piratage ça ! Que dis-je, ‘c’est un cap’, c’est une insulte à la culture ! Certainement, les mécréants qui se rendent coupable de ce coup bas sont forcés de se cacher dans les bas-fonds les plus lugubres de l’internet.

Les Fleurs du Mal sur Amazon Kindle

Ah tiens…

Pendant ce temps, exactement le même livre est disponible en téléchargement libre, sans DRM, et dans tous les formats de la Voie Lactée et d’Andromède sur Gutenber.org ou Ebooks gratuits.

Les Fleurs du Mal sur Gutenberg

Donc, oui, vous pouvez généralement trouver les livres du domaine public gratuitement sur internet, mais les mêmes entreprises qui se trouvent au point pivot de la distribution de la culture essayeront quand même de vous faire payer. Histoire de nous rappeler qu’on ne peut vraiment pas leur faire confiance.

Je les remercie bien bas. On oublie, parfois.

Le droit d’auteur sympa

Le droit d’auteur, y a des auteurs qui n’aiment pas ça. Votre serviteur y compris. Quel écrivain qui se respecte a envie de menacer ses lecteurs de poursuites s’ils osent prêter le livre à un pote :

Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle, faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur, de ses ayants-droits, ou de l’éditeur, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes de l’article L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle, et est passible de 3 750 € à 300 000 € d’amende et jusqu’à 3 ans d’emprisonnement.

Bonjour l’ambiance. La réponse est malheureusement : presque tous les auteurs. Mais pas tous.

Ceux qui trouvaient ça pas cool de menacer leurs lecteurs comme ça ont fait équipe avec des gentils avocats de droit d’auteur (il y en a) et on inventé les Licences Libres. Comparez ci-dessus avec la notice de droit d’auteur en première page de mes bouquins :

Vous pouvez faire ce que vous voulez de cette œuvre tant que vous reconnaissez l’auteur original, et que vous ne limitez pas la liberté de ceux à qui vous la transmettez.

Ces bouquins là sont impiratables, vu que l’auteur n’a aucun problème avec le téléchargement. Vous pouvez donc télécharger ce genre de livres sans payer et sans avoir à vous taper des popups pornos.

Les sites qui recensent ces bouquins sont assez stables parce qu’ils sont légaux. Je conseille Atramenta, parce qu’ils en ont plein, mais alors plein !

 

Comme n’importe qui peut publier, il faut un peu trier les trucs vraiment pourris. Je vous fait une petite liste des perles que j’ai découvert dessus :

  • kASTING, où est révélé comment les caméras des jounaux télévisés font pour trouver tous les losers qu’ils interviewent. Un roman introspectif.
  • L’Haleine du Diable, où la fin du monde arrive d’un seul coup, et les occupants d’un sous-marin nucléaire sont les seuls survivants. Une idée absolument géniale, que je m’en veux de ne pas avoir eue en premier.

  • Banlieue, dentelle et volupté, un roman qui sent l’autobiographie, sur un Paris révolu plein de blousons noirs. C’est absolument adorable. J’ai ri, j’ai pleuré…

  • Human Genome, un thriller scientifique réaliste et haletant qui aurait sa place sur l’étagère « best-seller » d’une librairie.

  • Bibert, roman historique suivant les aventures du grand-père de l’auteur sur les eaux infestées de pirates de l’Océan Indien colonial.

  • La légende de Violette, un putain de grand classique contemporain qui mérite au moins trois prix Nobels. Une lecture difficile mais qui vaut l’effort. J’avais oublié à quel point de simples mots pouvaient générer de telles émotions. Tenez :

De longues minutes il reste en ravissement devant cette figure échouée, porteuse d’il ne sait quels symboles, tandis que les parois de la chambre s’écartent dans un infini vaporeux et que se rallume la pure lumière qui nimbait le monde à l’origine.

Oh putain, j’en ai des larmes aux yeux tellement c’est beau.

Lire des livres promotionnels gratuits

Enfin, une méthode pour lire gratuitement des livres protégés par le droit-d’auteur-qui-menace-les-lecteurs sans pirater, c’est de garder un œil sur les promos. C’est assez commun pour des auteurs indépendants ou des maisons d’éditions de ce siècle-ci d’offrir une sélection d’ebooks gratuits pour appâter le chaland (le chaland, c’est vous).

Par exemple, y a ça en ce moment sur 7switch :

liste d'ebooks gratuits sur 7switch

Plus de 2000 ebooks gratuits

Il suffit de vous rendre sur votre distributeur de livres préféré et de filtrer les livres gratuits ou les promotions. Si vous n’avez pas de distributeurs préféré, cliquez sur l’image ci-dessus.

Si vous vouliez lire un livre en particulier, ça n’aide pas beaucoup, mais vous allez peut-être découvrir votre prochain auteur préféré comme ça. N’hésitez pas, ça ne coute rien.

Certains de mes propres bouquins à moi sont gratuits. Commencez-donc par là:

Laisser un commentaire

Advertisment ad adsense adlogger